L’ Association « Cercle Jean-Laurain »

Le « Cercle Jean-Laurain » est une association sans but lucratif qui a pour objet de promouvoir à METZ et dans son agglomération :

– une réflexion et une vision sur la situation économique, sociale et environnementale de la ville de Metz, de son agglomération messine et, le cas échéant, de la Lorraine ;
– des propositions dans les domaines du développement économique, social, culturel, environnemental, des transports et de l’énergie, etc …
– une approche et des pratiques politiques plus respectueuses du débat démocratique, de la diversité des pensées et des personnes, et de la bonne gouvernance ;
– l’engagement dans la vie sociale et politique locale à travers des actions d’information, de formation et de soutien ;
– et plus généralement, toutes les formes de réflexion et de débat portant sur Metz, son agglomération et la Lorraine, et sur les instances décisionnelles locales.

Le Bureau

Publicités
Publié dans Le bureau | Tagué , | Laisser un commentaire

Cinéphiles en colère à Metz

« J’ai consulté le compte-rendu 2017 de l’assemblée générale de Kinepolis sur l’exercice 2016. J’ai écrit «Art et essai» dans le champ de recherche et… rien ! J’ai fait de même avec «Culture»… toujours rien !

Je n’ai trouvé que de la comptabilité et de la rentabilité, avec en conclusion le point d’orgue des plus de 10% d’augmentation de l’action au bénéfice des actionnaires. »

 
Sous les arcades du cinéma Le Palace, les cinéphiles sont venus dire leur colère au micro. Avertissant les élus messins qu’ils restent mobilisés, plus que jamais, contre le monopole Kinepolis et la fermeture prochaine du Caméo-Ariel.

http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2018/01/07/cinephiles-en-colere-a-metz

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Dernière Séance ?

Une tractation entre un maire et un chef d’entreprise,

près de trois millions d’€uros en échange d’un monopole,

une connivence qui frise la corruption.

C’est l’histoire du cinéma indépendant à Metz…

…pour combien de temps encore ?

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

ACTION >>>


Le cinéma Palace au centre de la ville historique de Metz ferme samedi pour les travaux de reprise par Kinepolis.Le Caméo-Ariel quant à lui fermera en juin prochain définitivement.

Le monopole de Kinepolis s’installe donc sur toute la contrée avec la complicité du maire. Ce monopole assèchera la diversité et la qualité de la programmation que seul un cinéma indépendant peut garantir aux citoyens, qui ne veulent pas être que des consommateurs.

Aucun de nos politiques actuellement en responsabilité de la métropole ne s’inquiète, aveuglés qu’ils sont par les millions investis par des actionnaires privés. Déjà les prix des entrées sont prévus à la hausse. Hausse encore plus forte que celle déjà forte des actions, plus 10% pour les actionnaires en 2017. L’Art & Essai n’y résistera pas, et les leviers juridiques du contrat brandi par le maire, faisant de Kinepolis le quasi propriétaire, seront inopérants.

Prenons conscience des conséquences à venir avant qu’elles n’adviennent.

Publié dans Stéphane | Laisser un commentaire

Le recours…

les défenseurs du cinéma indépendant restent convaincus que les dés en étaient jetés depuis longtemps s’agissant de cette attribution du package cinématographique dans l’agglomération. Un monopole ficelé de longue date. Bien avant la consultation de trois autres opérateurs par la ville, de juin à novembre 2014.

http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2017/10/31/recours-contre-la-ville-de-metz-la-justice-veut-en-savoir-plus-sur-le-dossier-kinepolis?preview=true

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Un suspense uniquement à l’intention des auditeurs

Nous ne nous rendons pas au jugement de la CDACi du 6 novembre 2016.
Cette commission était composée de cinq élus, du maire de la commune d’implantation, du président de l’établissement public de coopération intercommunale, du maire de la commune la plus peuplée de l’agglomération, du président du conseil départemental et du président du syndicat mixe de coopération intercommunale. Ces élus se sont évidemment concertés avant que le maire qui a initié ce projet ne le dépose.

La commission était complétée de deux architectes, qui sont évidemment intéressés par la réalisation du projet, et d’une personne qualifiée en matière de distribution et d’exploitation du cinéma, mais pas dans le domaine culturel.

Dans ces conditions aucune des préconisations du rapport sénatorial et autre rapport de la société civile des auteurs, réalisateurs, producteurs et distributeurs, ne pouvait être entendue.

Nous savions que le monopole d’intérêt privé, pourtant dénoncé dans la constitution de notre république, serait installé et accepté par les pouvoirs publics et la Ville de Metz de façon éhontée.

Nous ferons appel !

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

La CDACinéma, une commission qui ne sert à rien !

Missionnée pour juger de la pertinence d’un projet d’aménagement au vu de l’intérêt général, elle en est en réalité incapable.

Cette commission est composée de cinq élus, du maire de la commune d’implantation, du président de l’établissement public de coopération intercommunale, du maire de la commune la plus peuplée de l’agglomération, du président du conseil départemental et du président du syndicat mixe de coopération intercommunale. Ces élus se sont évidemment concertés avant que le maire qui a initié ce projet ne le dépose.

La commission est complétée de deux architectes, qui sont évidemment intéressés par la réalisation du projet, et d’une personne qualifiée en matière de distribution et d’exploitation du cinéma, mais pas dans le domaine culturel.

Dans ces conditions aucune des préconisations du rapport sénatorial et autre rapport de la société civile des auteurs, réalisateurs, producteurs et distributeurs, ne pourra être entendue.

Nous savions que le monopole d’intérêt privé, pourtant dénoncé dans la constitution de notre république, serait installé et accepté par les pouvoirs publics et la Ville de Metz de façon éhontée.

Notre république est malade. La voix des citoyens attachés à la culture populaire, au partage des émotions et des sentiments, à l’échange des idées pour dessiner l’avenir, est restée sur la place publique, incapable de remonter dans nos institutions. Les forces de l’argent l’ont empêchée.

C’est pourquoi nous avons annoncé, avant que l’avis de la commission ne soit rendu, que nous ferons appel. 

Le Ciné-collectif et l’AGICAM ne s’en tiendront pas à ce vote.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Communiqué de presse du Ciné-collectif Metz

Mardi 6 septembre Place de la Préfecture à Metz, le Ciné-collectif appelle à un Rassemblement citoyen dès 13h30,
alors qu’une CDACi (Commission Départementale d’Aménagement Cinématographique) se réunira dans les locaux de la Préfecture pour décider de la validité du projet de Kinépolis Group d’ouvrir un multiplexe dans le Centre commercial Muse, quartier de l’Amphithéâtre à Metz.

 Kinépolis, déjà implanté à Saint-Julien (14 salles), susceptible de s’installer à Waves (appel en cours contre cette volonté), signataire d’un bail emphytéotique de 27 ans avec la Ville de Metz pour l’exploitation du Palace, bénéficiera d’une situation hégémonique (35 salles) qui lui livrera et pour longtemps la totalité des équipements et de la programmation cinématographique dans Metz et son agglomération.

A l’heure où des associations contestant ce projet seront entendues par cette commission, le Ciné-collectif et tous les citoyens présents, crieront leur opposition à l’installation de ce monopole absolument unique en France et réaffirmeront leur volonté du maintien de cinémas indépendants sur ce territoire.

 

Nous sommes un collectif d’associations culturelles et citoyennes : Ciné Art, Cinéma Union d’Ars-sur-Moselle, Fragment, Frac Lorraine, L’oeil à l’écran, Le Cercle Jean-Laurain, Les Yeux de l’Ouïe et l’Agicam (Association « Gardons indépendants les Cinémas de l’Agglomération Messine »).

 

Des soutiens se sont engagés à nos côtés dans un élan démocratique : le PCF Moselle, EELV Moselle, République et Socialisme, le Front de gauche, le Parti Libéral Démocrate de Lorraine, le mouvement des Jeunes Communistes, Basta !

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire