ACTION >>>


Le cinéma Palace au centre de la ville historique de Metz ferme samedi pour les travaux de reprise par Kinepolis.Le Caméo-Ariel quant à lui fermera en juin prochain définitivement.

Le monopole de Kinepolis s’installe donc sur toute la contrée avec la complicité du maire. Ce monopole assèchera la diversité et la qualité de la programmation que seul un cinéma indépendant peut garantir aux citoyens, qui ne veulent pas être que des consommateurs.

Aucun de nos politiques actuellement en responsabilité de la métropole ne s’inquiète, aveuglés qu’ils sont par les millions investis par des actionnaires privés. Déjà les prix des entrées sont prévus à la hausse. Hausse encore plus forte que celle déjà forte des actions, plus 10% pour les actionnaires en 2017. L’Art & Essai n’y résistera pas, et les leviers juridiques du contrat brandi par le maire, faisant de Kinepolis le quasi propriétaire, seront inopérants.

Prenons conscience des conséquences à venir avant qu’elles n’adviennent.

Publicités
Cet article a été publié dans Stéphane. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s